sud-beauté

Le maquillage permanent, tout savoir sur la dermopigmentation

Se maquiller tous les matins peut prendre un certain moment et cela ne tient parfois que quelques heures, sans oublier les éventuelles allergies aux différents produits cosmétiques. La solution c’est le maquillage permanent par dermopigmentation. Ainsi, au réveil, au travail, dans la piscine, partout et dans n’importe quelle circonstance, vous garderez vos beaux traits. Cette technique peut également être la solution idéale pour masquer les imperfections comme les cicatrices.

La dermopigmentation : définition

Également appelée tatouage médicale, la dermopigmentation est une méthode inspirée du tatouage artistique. Le principe est, donc, d’injecter des micro-pigments dans les couches superficielles du derme avec un appareil électrique. L’opération n’est pas invasive et des précautions très strictes sont prises dans les centres qui proposent ce type de service esthétique avant de procéder. Les parties du visage qui peuvent être maquillées par dermopigmentation sont les sourcils, le contour les yeux et les lèvres. Mais la technique permet également de cacher un vilain grain de beauté, les taches de rousseur ou les cicatrices.

Quelles sont les précautions à prendre ?

La dermopigmentation relève de la chirurgie esthétique. Il est crucial de prendre des précautions avant de se laisser opérer. D’autant plus que les zones concernées sont souvent très sensibles et délicats comme le contour des yeux. L’expert ou bien le chirurgien doit être très attentif à ce que vous souhaitez avoir pour éviter les mauvaises surprises. Ainsi, une simulation sur écran doit être faite pour vous donner une idée précise du résultat. Cela vous permettra de demander de changer ou d’ajouter quelque chose. Ensuite, pour éviter tout risque d’allergie, il faut d’abord tester votre réaction à l’injection des pigments. Ces derniers sont généralement en poudre colorée, à diluer dans du colorant minéral ou organique. Ils doivent subir une stérilisation et être agréés implants médicaux.

Les intérêts du maquillage permanent

Le gain de temps est indiscutable. La dermopigmentation permet d’avoir bonne mine en tout temps, le regard accentué, les sourcils toujours bien dessinés et une bouche pulpeuse et colorée 24 heures sur 24. Il faut aussi savoir que l’intervention n’est pas du tout douloureuse. Au pire, des légers picotements peuvent être sentis mais rien de bien inconfortable. Une crème anesthésiante doit être appliquée avant l’injection. La technologie et la médecine sont l’assurance de votre sécurité en faisant recours à cette technique de maquillage permanent ou semi-permanent. La dermographie des sourcils en 3D permet même de retracer les sourcils et assure un rendu très naturel. Un maquillage dermopigmentation peut généralement durer entre 2 et 5 ans donc, il ne faut pas s’en faire, vous pourrez le faire changer suivant les futures tendances.

Y a-t-il les inconvénients à la dermopigmentation ?

Vues les précautions prises dans les centres de beauté proposant cette prestation, les cas d’allergies sont très rares. Mais après l’opération, l’exfoliation du visage est interdite car la peau touchée par l’intervention a déjà tendance à peler. S’exposer au soleil durant le mois qui suit n’est pas non conseillé. Il s’agit plutôt de précautions post-chirurgicales que des inconvénients car en vérité, il n’y a pas beaucoup de points négatifs que l’on puisse attribuer à cette technique de make-up next-gen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *